Face au Covid-19

Avec le coronavirus, le télétravail n’est plus une option. Quels outils mettre en place ? Avec quel niveau de sécurité ? Quelles sont les bonnes pratiques dans les grands groupes ? Réponses.

C’est une véritable déferlante. Avec la montée en puissance des mesures de confinement, certaines applications de collaboration sont littéralement prises d’assaut par les professionnels basculant en télétravail. C’est notamment le cas de la messagerie d’équipe Microsoft Teams qui revendique 12 millions d’utilisateurs quotidiens en plus entre le 11 et le 18 mars. Du jamais vu. Son concurrent Slack a enregistré, lui, pas moins de 7 000 nouveaux comptes clients entre le 1er février et le 18 mars 2020, comparé à 5 000 au trimestre précédent. Quant à l’outil de visioconférence Zoom, déjà populaire, il n’a pas publié ses tout derniers chiffres. Mais sur janvier et février 2020, son volume d’utilisateurs mensuels progressait déjà de 2,22 millions, contre une hausse de 1,99 million sur l’ensemble de 2019. Ces trois mastodontes sont l’arbre qui cache la forêt d’un marché du collaboratif qui compte des dizaines d’autres technologies pouvant se révéler tout aussi pertinentes. Confrontées à la nécessité de maximiser le travail à distance face au Covid-19, les entreprises doivent aller au plus vite pour déployer ces offres de digital workplace auprès de leurs salariés. Pour répondre à l’urgence, plusieurs stratégies sont possibles.
Publié par JDN